Trottinette enfant (3 roues)

BROUILLON

La petite ne sachant pas encore utiliser la trottinette 2 roues -pffff, fillette va- , je me suis mis à la fabrication d'une trottinette 3 roues, bien plus stable.
Voici donc une trottinette adaptée aux 3 à 6 ans.



Durée : 4 heures
Difficulté : faible (avec perceuse sur colonne) - moyen (sans perceuse sur colonne)
Prix : 30 € (2015)

Matériel :
  • Tige métallique diam 8 - acheté au Brico local, rayon "clôtures"
  • Roues en caoutchouc avec roulement intégré, avec le support à fixer - diamètre 8cm, épaisseur 2,5cm, plaque de 10 x 8,5cm - acheté au Brico local
roue et son support
  • Fil métallique fin pour clôtures (30 cm suffiront - Mais vous devrez évidemment en acheter 50 m...)

  • Bois divers dont :
    • un morceau de 55x6x4 cm pour faire la planche - prévoyer 3 fois plus si vous n'avez pas de perceuse sur colonne, il y aura en effet du déchet)
    • un morceau de 60x10x1,8 cm pour faire la partie verticale tenant le guidon
    • un morceau de 33cm diam 3 pour faire le guidon (un manche de brosse fera bien entendu l'affaire - racheter dans ce cas préalablement un manche de brosse pour ne pas vous faire enguirlander)
    • un morceau de 14 x 4,5 x 4,5 cm pour la liaison planche-pivot
  • Peintures bois (pas indispensable) - selon l'aspect que vous voulez donner à votre trottinette
  • Boulons de 8 de 35 mm (achetez évidemment les écrous)
  • Grandes vis à bois (70x5 par exemple) - 2 pièces
  • Vis à bois (40x4 par ex) - 2 pièces

Outillage :
  • Foreuse (idéalement sur colonne) avec mèche bois diam 10, 8, 4 + mèche métal diam 3
  • Scie circulaire (idéalement) pour découper droit
  • Tournevis (mais j'espère quand même que vous avez ça, c'est un blog de bricolage quand même!)
  • Lime à bois - pour corriger la coupe de scie
  • Lime métal - pour finaliser les coupes de bois et de métal
  • Papier de verre 120 - pour finaliser le bois
  • Scie sauteuse
  • scie bois et scie métal

Fabrication :
Le point clé est de ce bricolage est le pivot entre la planche et le guidon.
L'idée du siècle est que c'est le support d'une des roues, placé verticalement, qui servira de pivot (je n'en reviens toujours pas de mon idée de génie... après 3 prototypes en métal plié foireux il est vrai...).
Il faudra donc que la pièce d'adaptation planche-pivot soit de dimensions équivalentes.



PLANCHE


  1. Découper la planche à dimensions
  2. Percer le bois de part en part - ce qui servira à faire passer l'axe des roues arrières. L'épaisseur du bois est donc primordiale (ici, 4 cm)
  3. Ceci est déjà un point critique car il est très difficile de percer des 2 côtés de la planche au même niveau (sauf avec une perceuse sur colonne). Il m'a fallu personnellement 4 essais.
  4. Passer la tige et glisser les roues
  5. Recouper la tige à dimension en laissant dépasser 1 cm de chaque côté
  6. Percer les 2 bouts de tiges (dans mon cas, la tige était déjà percée d'un côté)
  7. Placer du fil métallique en guise de goupille (les roues seront alors bloquées latéralement)

GUIDON



  1. Découper un U inversé à le base de la planche pour permettre le passage de la roue (scie sauteuse + 2 trous de foreuse diam 10 dans les coins et hop!)
  2. Trouer la tranche de la partie découpée de part en part, ceci servira ce à faire passer l'axe de la roue avant. Sans perceuse sur colonne, l'opération est quand même plus simple que pour la planche car la distance est moins longue. J'ai réussi du premier coup!
  3. Passer le tige et la roue
  4. Recouper la tige à ras
  5. Coller la tige au besoin (je n'en ai pas eu besoin personnellement)
  6. Découper le guidon à dimension
  7. Fixer le guidon avec 2 vis




LIAISON GUIDON-PLANCHE


Il y a moyen de faire plus beau évidemment, ne fut-ce qu'en coupant un côté à 45°
  1. Fixer le support de roue (sans la roue) sur la partie guidon à l'aide des boulons (verticalement donc)
  2. Découper la pièce de liaison (longueur 14 cm dans mon cas) - Il y a moyen de faire plus esthétique que le bête rectangle que j'ai fait, en faisant un biseau par ex
  3. Percer la pièce de liaison de part en part avec la mèche de 8. Une fois de plus, ce percement doit être très perpendiculaire, sinon le pivot frottera et bloquera, ou ne rentrera tout bêtement pas dans le support. (j'ai du m'y reprendre à 4x)
  4. Faire un essai, solidariser le pivot et la pièce de liaison à l'aide du boulon qui liait la roue au support.
  5. Tout va bien? C'est votre jour de chance, buvez un coup, c'est presque fini
  6. Démonter la pièce de liaison
  7. Fixer la pièce de liaison à la planche avec les 2 vis 70x5 (prépercez toujours avec la mèche de 4, ça serait bête de tout exploser maintenant)
  8. Refaire la liaison du pivot

C'est fini, laissez l’enfant de votre voisin faire les premiers essais et puis, lorsqu'il se sera certainement blessé, pensez enfin à ébavurer les découpes de métal et les échardes de bois.



Préparez vous à devoir peindre l'engin, votre enfant est un éternel insatisfait.







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de vous relire avant l'envoi du message, vous écrivez souvent n'importe quoi.